(Crédit photo : Scott Graham – Unsplash)

ÉCONOMIE. Les entrepreneurs liés au service de mentorat d’affaires de la MRC de Lotbinière ont soutenu plus de 375 entrepreneurs. Le 4 mai dernier, la MRC de Lotbinière ainsi que Chaudière-Appalaches Économique ont souligné l’importance de ce service offert aux entrepreneurs de la région depuis 2001.

En tout, quelque 40 mentors se sont impliqués bénévolement auprès de la relève et ont consacré environ 20 000 heures à des rencontres avec les mentorés.

«J’ai déjà été mentorée moi-même, j’ai constaté à quel point l’expérience est enrichissante sur le plan personnel et professionnel. C’est pourquoi je m’implique à mon tour aujourd’hui, afin d’écouter, questionner et accompagner les entrepreneurs dans leur cheminement», a expliqué la cheffe mentore de Lotbinière, Sandra Fragman.

Du côté de Chaudière-Appalaches Économique, le succès du mentorat d’affaires dans la région est attribuable à plusieurs facteurs.

«Les mentors connaissent bien les enjeux et les besoins des entrepreneurs, d’où la pertinence de notre service de mentorat dans le monde des affaires d’aujourd’hui. Je salue également l’implication des conseillers en développement économique qui ne manquent pas une occasion de parler du mentorat», a souligné le coordonnateur du mentorat d’affaires, Tony Gingras.

Il est possible d’obtenir des informations sur le mentorat d’affaires en Chaudière-Appalaches directement sur le site Internet de la MRC de Lotbinière.

 

 

Les plus lus

De la cuisine de rue à Saint-Apollinaire

AFFAIRES. Michael Roy entretient depuis plusieurs années une passion pour la cuisine de rue et les camions de cuisine de rue. Au début de l’année, avec la fermeture des restaurants, il a vu l’occasion de combiner sa passion avec un projet de se lancer en affaires dans le domaine.

Pro-Fab vendu à des intérêts québécois

ÉCONOMIE. Le Fonds québécois d’investissement privé, Kairos Capital Management a confirmé, le 23 juin dernier, l’acquisition de Groupe Pro-Fab. Depuis 10 ans, l’entreprise dont le siège social se trouve à Saint-Apollinaire était dans le giron de l’américain Wynnchurch Capital, un autre fonds d’investissement privé.

Élan freiné par des problèmes d’approvisionnement

ÉCONOMIE. En pleine croissance il y a à peine quelques mois, l’entreprise T Concept de Saint-Flavien a vu son élan freiné par un coup qu’elle n’avait pas anticipé. Si en mars dernier, c’était la pénurie de main-d’œuvre qui pointait dans le rétroviseur de Jimmy Trépanier, quelques mois plus tard, ce sont des problématiques d’approvisionnement en bois qui sont sorties de l’angle mort et l’ont forcé ...