Photo : Mélanie Labrecque

POLITIQUE. Après avoir travaillé aux campagnes d’Annie Thériault et Guy Saint-Pierre, la militante de longue date du Parti québécois (PQ), Louise Marchand, a finalement décidé de faire le saut. Elle sera la candidate du PQ dans Lotbinière-Frontenac en prévision des prochaines élections provinciales.

«Nous sommes arrivés à un moment charnière. Il faut que le Québec avance. On voit présentement que beaucoup de demandes du gouvernement sont rejetées à Ottawa», a expliqué la candidate qui croit à la faisabilité du projet souverainiste. D’ailleurs, les sondages qui montrent un faible appui pour le PQ dans les intentions de vote n’ébranlent pas son engagement politique.

D’ailleurs, d’ici le déclenchement de la campagne électorale, elle ira à la rencontre des citoyens de la circonscription ainsi que des représentants municipaux et des organismes locaux afin de prendre le pouls des besoins de la circonscription.

«Le national a ses objectifs, mais c’est sûr qu’il y aura des enjeux locaux et c’est pour cette raison que je dois prendre connaissance des besoins et des préoccupations avant de m’engager», a-t-elle expliqué.

Par ailleurs, la native d’Asbestos (maintenant Val-des-Sources) est fille de mineur. De par sa famille et parce qu’elle habite dans la MRC de Lotbinière depuis 19 ans, elle bien au fait des réalités des deux territoires couvrant la circonscription.

Quelques préoccupations

Malgré tout, la mère monoparentale et grand-mère a puisé dans son expérience personnelle de citoyenne pour identifier des enjeux qui  préoccupent la population du territoire. L’agriculture, le transport, l’accès aux services de garde, la conciliation travail-famille, l’accessibilité au logement ainsi que le bien-être physique et mental en font partie.

Forte de son expérience de 35 ans en agriculture au sein de l’Agence canadienne d’inspection des aliments comme inspectrice et superviseure au niveau des semences, engrais, pesticides et aliments pour le bétail, la jeune retraitée souhaite défendre les intérêts des agriculteurs. Elle plaide aussi pour un développement du territoire en harmonie avec la réalité agricole.

«Le territoire agricole me tient à cœur. On sait qu’il y a 2 % du territoire québécois qui est utilisé pour l’agriculture et plus ça va, moins il y en a. […] La densification, il y a plusieurs façons de la faire, mais pas au détriment des terres agricoles. […] Quand tu penses ton urbanisme, il faut le faire en fonction de préserver des espaces vivables pour les gens», a-t-elle résumé.

L’environnement s’ajoute à ses priorités. Cette dernière a, entre autres, milité contre l’exploitation des gaz de schiste dans la MRC de Lotbinière et le projet du pipeline Énergie est.

«Ma grande préoccupation c’est le fleuve Saint-Laurent et tous ses affluents. Il y a encore beaucoup de villages, y compris dans Lotbinière, qui déversent directement leurs eaux usées dans le fleuve. Il y a des subventions qui pourraient peut-être être accordées [pour aider à régler la situation]», a-t-elle soutenu.

 

 

 

 

Les plus lus

Démission du maire de Saint-Antoine-de-Tilly

POLITIQUE. Le maire de Saint-Antoine-de-Tilly, Guy Lafleur, a quitté ses fonctions le 2 septembre dernier.

L'élection dans Lotbinière-Frontenac minute par minute

C'est aujourd'hui que les électeurs québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs 125 représentants à l'Assemblée nationale du Québec. Dans la région, les citoyens devront faire leur choix dans la circonscription de Lotbinière-Frontenac. Dans cette page, nous retracerons tous les derniers développements entourant cette journée décisive dans le comté, minute par minute.

«Actes répréhensibles» à la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly

SOCIÉTÉ. «Des actes répréhensibles auraient été commis à l’égard de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly», a soulevé la Direction des enquêtes et des poursuites en intégrité municipale (DEPIM) dans un rapport déposé à la Commission municipale du Québec (CMQ) le 27 septembre dernier et qui vise des agissements de la directrice générale.

Deux Agapitois ont roulé jusqu’à Terre-Neuve

SOCIÉTÉ. Le 30 juin dernier, Lina Giguère et André Croteau ont commencé un périple à bicyclette en autonomie sur les routes du Québec. En roulant vers l’est, sans itinéraire précis, ils se sont rendus jusqu’à Terre-Neuve.

Les candidats à l’élection débattront à Saint-Agapit

POLITIQUE. Les candidats de Lotbinière-Frontenac à l’élection générale du 3 octobre débattront dans la soirée du 15 septembre au complexe des Seigneuries de Saint-Agapit.

Pénurie de main-d’œuvre : la TREMCA revient à la charge

ÉCONOMIE. La Table régionale des élus de Chaudière-Appalaches (TREMCA) a rencontré, le 14 septembre, les candidats de quatre des cinq principaux partis politiques de la Chaudière-Appalaches. Ils les ont sensibilisés à l’importance d’adopter des mesures tangibles pour assurer la pérennité de l’économie et contrer la pénurie de main-d’œuvre.

Saint-Antoine-de-Tilly: plus de détails sur le départ de l’ex-conseillère Christiane Nadeau

POLITIQUE. La conseillère démissionnaire à Saint-Antoine-de-Tilly, Christiane Nadeau, a été déclarée inhabile à exercer la fonction de conseillère municipale pour une période de cinq ans. Cette décision de la Cour supérieure du Québec a été rendue le 21 septembre dernier.

Christian Gauthier fait un plaidoyer pour le développement de la circonscription

POLITIQUE. Le candidat conservateur dans Lotbinière-Frontenac, Christian Gauthier, entend prioriser le développement de la circonscription s’il est élu le 3 octobre prochain. Celui-ci mentionne qu’il est plus que temps que le gouvernement du Québec se mette à l’écoute de la population, des entreprises, des organismes et des municipalités des MRC des Appalaches et de Lotbinière.

Le Model doit recruter un autre entraîneur-chef

HOCKEY JUNIOR. Quelques semaines après la nomination de Jean-Philippe Marcoux-Tortillet comme entraîneur-chef, le Model de Lotbinière a annoncé, le 30 août, que c’est plutôt Richard Normand qui sera à la barre de l’équipe en vue de la prochaine saison dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches.

Éric Duhaime en visite à Sainte-Croix

POLITIQUE. Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était de passage à Sainte-Croix hier soir. Une centaine de personnes s’étaient rassemblées dans le bar du restaurant Le Cube à l’occasion d’un rassemblement partisan.