(Crédit photo : Courtoisie)

SPORT. L’équipe féminine de hockey collégial du Cégep de Thetford, les Filons, était en action les 20 et 21 novembre derniers. Les filles ont terminé la fin de semaine en allant chercher deux points sur une possibilité de quatre.

L’entraîneur, Benjamin Savard, s’est réjoui des deux points amassés par son équipe au cours de la fin de semaine, mais il reconnaît qu’il s’attendait à mieux de ses joueuses. «L’exécution n’était pas au niveau attendu, mais le résultat est là. On ne peut pas se plaindre, même si on espérait mieux».

Le 20 novembre, elles affrontaient les Diablos du Cégep de Trois-Rivières au Centre GH Vermette de Saint-Agapit. Les filles ont disposé de leur adversaire par la marque de 2-1.

Les Filons ont ouvert la marque avec le but d’Anne-Julie Blanchette à 13:49. La réplique de Trois-Rivières ne s’est pas fait attendre à 14:59 et les équipes sont retournées au vestiaire à égalité après les 20 premières minutes de jeu.

À 9:14 de la deuxième période, Camille Ouellet a redonné l’avance aux Filons qui ont réussi à museler l’attaque des Diablos jusqu’à la fin de la rencontre.

21 novembre

La partie contre les Voltigeurs de Drummondville a été plus difficile. Les filles ont encaissé une défaite de 4-1. Le pointage est demeuré 0-0 après les 20 premières minutes de jeu. En deuxième période, Drummondville a ouvert la marque à 2:38 et 12:57 pour terminer l’engagement avec une avance de deux points.

L’issue de la rencontre s’est jouée dans les 10 premières minutes de la troisième période. Les Voltigeurs ont creusé leur avance à 3-0 à 0:47 avant d’inscrire le but d’assurance à 5:08. Finalement, à 9:44, Charlotte Fontaine a évité le blanchissage à ses coéquipières.

Par ailleurs, Benjamin Savard attribue cette défaite au manque d’opportunisme des hockeyeuses. «Ç’a été un drôle de match. Les deux équipes ont eu leurs chances, mais on n’a pas été en mesure de profiter de nos opportunités. On ne s’est pas bien ajusté à la pression de l’adversaire. Au final, c’est une fin de semaine correcte et on sait sur quoi on doit travailler», a-t-il conclu.

Les Filons seront en action une dernière fois en 2021 le 27 novembre. Suivra une pause jusqu’au 22 janvier 2022.

 

Les plus lus

Laurier-Station a une nouvelle mairesse

POLITIQUE. Il y aura du changement à la mairie de Laurier-Station. Les citoyens ont une nouvelle mairesse. Huguette Charest a été élue avec 65,5 % des voix lors du scrutin de dimanche dernier.

Pincé à 117 km/h dans une zone de 60 km/h

FAITS DIVERS. Un jeune homme de 18 ans de Saint-Antoine-de-Tilly se souviendra longtemps de sa balade sur le boulevard Champlain, à Québec. Les policiers de l’unité de soutien en sécurité routière de Québec l’ont intercepté, le 19 novembre, pour grand excès de vitesse.

Stéphane Dion est le nouveau maire de Sainte-Croix

ÉLECTIONS. Après plusieurs heures d’attente, le chef de l’équipe Pour Sainte-Croix, Stéphane Dion, a officiellement été élu maire de Sainte-Croix, dans la nuit du 7 au 8 novembre. Cinq des six conseillers de la prochaine administration municipale sont également des membres du parti du nouveau premier magistrat de la municipalité lotbiniéroise.

Accident tragique à Sainte-Croix

FAITS DIVERS. Le corps d’un homme de 43 ans originaire de la région de Portneuf a été retrouvé hier vers 11h, sur les berges à Sainte-Croix.

La fin d’une époque

PORTRAIT. Encore aujourd’hui, il est possible de croiser régulièrement un laitier qui fait ses livraisons à domicile dans les rues de son quartier. C’est plus rare de voir des boulangers sur la route. L’un des derniers à le faire encore au Québec roulait dans les rues MRC de Lotbinière et il a accroché les clés de son camion le 30 octobre dernier.

Sécurité routière: les parents d’Anaïs demandent à l’administration municipale d’agir

SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Dans une lettre envoyée à la fin octobre à Normand Côté, le maire de Saint-Flavien, et la directrice générale et secrétaire-trésorière de la Municipalité, Catherine Fiset, les parents d’Anaïs Renaud, cette jeune fille qui a été happée mortellement le long de la rue Principale en 2018, leur demandent d’agir afin de construire un trottoir le long de l’artère.

Généreuse contribution pour une famille de Saint-Agapit

COMMUNAUTÉ. Les Chevaliers de Colomb du Conseil Saint-Agapit/Dosquet ont récemment remis plus de 5 000 $ à une famille de Saint-Agapit dont le père combat actuellement une récidive de son cancer.

Le nouveau conseil de Sainte-Croix assermenté

POLITIQUE. Le nouveau conseil municipal de Sainte-Croix a été assermenté le 16 novembre, tout juste avant la séance régulière du conseil municipal. Le maire Stéphane Dion ainsi que les six conseillers ont prêté serment de servir les citoyens pour les quatre prochaines années.

Main-d'œuvre : la TREMCA veut un plan d’urgence

INDUSTRIE. Par voie de communiqué, la Table régionale des élus municipaux de Chaudière-Appalaches (TREMCA) et des industriels de la région ont fait une sortie, le 8 novembre, afin de demander au gouvernement du Québec d’implanter rapidement un plan d’urgence pour s’attaquer à la pénurie de main-d’oeuvre qui frappe la Chaudière-Appalaches.

Dévoilement d’une œuvre pour clôturer la Marche mondiale des femmes

COMMUNAUTÉ. Le comité régional pour la Marche mondiale des femmes de la Chaudière-Appalaches a dévoilé, le 22 octobre, une œuvre soulignant les cinq revendications de la Marche mondiale des femmes. L’œuvre créée par Kim Veilleux y intègre les réalités propres à la Chaudière-Appalaches.