Photo : Courtoisie

PATRIMOINE. Passionnés d’histoire, de patrimoine et d’architecture, Sylvain Piché et Yves Coulombe parcourent les églises de la province. Avec leur chaîne YouTube et leur site Internet Sur la route de nos églises, ils immortalisent à l’aide de courts métrages, ce qu’ils appellent les «châteaux du Québec». Ils étaient de passage dans la région à la fin du mois d’avril pour filmer certaines des églises emblématiques de la MRC.

«Nos églises, ce sont des musées. Il y a des tableaux, des sculptures», a résumé l’un des initiateurs du projet, Yves Coulombe.

De chaque passage dans une église découle un court métrage de 5 à 10 minutes où l’église est présentée en musique et en image. Il n’y a pas de narration, seulement quelques mentions écrites soulignant les dates importantes ainsi que les maîtres d’œuvre. De cette façon, les auteurs souhaitent laisser toute la place à l’église, à son architecture et ses œuvres d’art.

Leur voyage dans la région les a menés vers les églises de Leclercville, Lotbinière, Saint-Antoine-de-Tilly, Sainte-Croix et Saint-Édouard, dans la MRC de Lotbinière, ainsi que Saint-Pierre-les-Béquets, Fortierville et Sainte-Sophie-de-Lévrard, dans la MRC de Bécancour. C’est celle de Saint-Louis-de-Lotbinière qui fait l’objet du premier court métrage de cette série de visites. Il a été lancé le 9 mai.

Documenter le passé

«Il y a une urgence d’agir. C’est une course contre la montre. Depuis 2011, il disparaît environ 40 églises par année. C’est énorme!», a constaté Yves Coulombe. Leur objectif avec ces films est de créer une banque d’images d’archives qui préserveront les églises dans la mémoire collective.

À chaque église qu’ils visitent, ils disent croiser des gens passionnés. «Ce qui est intéressant de ce projet, ce sont les rencontres qu’on fait qui sont riches. C’est formidable. On rencontre des gens aussi passionnés que nous, qui tiennent leur église à bout de bras et qui sont fiers de nous la présenter», a poursuivi M. Coulombe.

Un accueil qu’ils ont également ressenti ici, lorsqu’ils sont venus filmer. «Ce qu’on constate ici, c’est que plusieurs églises ont de l'âge. Dans certains cas, elles ont plus de 200 ans. C’est très rare. […] On nous attendait. Les gens sont intéressés par leur patrimoine», a rajouté Sylvain Piché.

Sylvain Piché et Yves Coulombe devraient être de retour dans la région à la fin de mois de mai pour poursuivre leur travail d’archivage. Ils produisent environ une quarantaine de courts métrages par année.

Des critères spécifiques

Les églises qu’Yves Coulombe et Sylvain Piché choisissent d’immortaliser ne sont pas prises au hasard. Ils ont un réel désir de documenter des édifices qui sont le reflet de l’histoire du Québec.

Ils recherchent des églises centenaires, catholiques qui ont conservé une partie de leur cachet d’origine. De plus, ils vont prioriser les églises qui sont menacées de démolition ou qui seront converties. Certaines des églises qu’ils ont filmées ont déjà été démolies, ont-ils précisé.

«Nous voulons créer une banque d’archives pour au moins les avoir sauvées en image. Quand nous avons commencé, nous nous sommes aperçus qu’on était les seuls à faire ce genre de montage artistique musique image. Personne ne parle dans les vidéos», a expliqué M. Piché.

 

 

 

 

Les plus lus

Une route de Saint-Agapit parmi les 10 pires routes du Québec

SOCIÉTÉ. Pour une septième année, CAA Québec a dévoilé les résultats du palmarès des pires routes du Québec. Parmi le top 10 provincial, on retrouve une route de Saint-Agapit.

Année record pour le tournoi de golf de la Fondation Philippe Boucher

COMMUNAUTÉ. Le Tournoi de golf de la Fondation Philippe Boucher a connu une année record. L’événement qui permet de recueillir des fonds pour soutenir les activités de la Fondation a eu lieu le 11 juin.

Plus de 5 M$ pour la voirie locale

TRANSPORTS. La députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours, a confirmé le 2 juin un investissement gouvernemental de plus de 5 M$ à plusieurs municipalités de la circonscription, dont 15 dans la MRC de Lotbinière. Cet argent vise à les soutenir dans l’entretien du réseau routier local.

Une clinique de soins infirmier à Saint-Apollinaire

SANTÉ. Une clinique privée de soins infirmiers a ouvert ses portes à Saint-Apollinaire. Les infirmières de la clinique Infirmia offrent différents services à la population.

Nouveau chapitre dans la saga des poussières noires

SOCIÉTÉ. Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) a confirmé, en mai dernier, avoir pris une ordonnance à l’égard de l’entreprise Produits Minéra de Saint-Flavien.

Un Apollinairois se distingue aux olympiades des métiers

ÉDUCATION. Loïc Jacques, originaire de Saint-Apollinaire, a participé aux Olympiades canadiennes des métiers et technologies. Elles ont eu lieu du 25 au 28 mai, à Vancouver, en Colombie-Britannique et il est revenu avec une médaille d’argent accrochée au cou.

Saint-Patrice-de-Beaurivage lance son marché public

CONSOMMATION. Le premier dimanche d’activité du Marché public de Saint-Patrice-de-Beaurivage a attiré bon nombre de visiteurs. Le 5 juin, ils se sont rassemblés dans le stationnement de l’église pour découvrir les produits locaux.

Les lauréats locaux des Prix du patrimoine dévoilés

CULTURE. Les lauréats locaux des neuvièmes Prix du patrimoine ont été dévoilés le 8 juin à l’occasion de l’assemblée mensuelle du conseil des maires. Le jury s’est penché sur 11 candidatures et a remis quatre prix.

Le CPE Jolibois de Saint-Agapit inauguré officiellement

FAMILLE. Bien qu’il accueille déjà des enfants, la nouvelle installation du CPE Jolibois à Saint-Agapit a finalement été inaugurée le 10 juin dernier.

Aide de 40 960 $ pour Leclercville

SOCIÉTÉ. Le gouvernement du Québec a confirmé, le 10 juin, une aide financière de 40 960 $ à la municipalité de Leclercville. L’argent permettra la réalisation de travaux au parc de l’Île.