(Crédit photo : Archives)

ENVIRONNEMENT. Après avoir obtenu, plus tôt cet automne, le certificat d’autorisation nécessaire à la construction de sa plateforme de compostage, la MRC de Lotbinière a reçu la confirmation, le 16 novembre, qu’elle aura une aide financière du gouvernement du Québec pour la réalisation du projet. La subvention s’élève à 1,6 M$ sur un projet évalué à 6,2 M$.

Concrètement, l’installation qui sera située au lieu d’enfouissement technique de Saint-Flavien sera composée d’une plateforme de compostage semi-couverte de 6 970 m2 ayant une capacité de stockage de 6 000 tonnes. Un bassin de rétention de 3 000 m3 sera aussi aménagé. Il permettra de récupérer les liquides résiduels produits par le compostage des matières organiques et les eaux de pluie.

«La MRC de Lotbinière se réjouit de l’obtention de cette aide financière, qui nous permettra de compléter le processus de traitement des matières organiques à même le territoire. L’engouement des citoyennes et des citoyens pour la troisième voie de collecte est impressionnant depuis sa mise en place et il s’accentuera très certainement avec son déploiement. Il est important de rappeler que ce projet s’inscrit pleinement dans la vision de développement durable dont la MRC s’est dotée à travers sa planification stratégique», a fait savoir le préfet de la MRC de Lotbinière, Normand Côté.

Dès la cinquième année d’exploitation, l’installation pourra transformer jusqu’à 5 000 tonnes métriques de matières organiques en près de 3 000 tonnes métriques de compost qui sera redistribué aux agriculteurs et aux citoyens de la région. L’implantation de la plateforme de compostage abaissera également les émissions de gaz à effets de 800 tonnes de CO2 par année.

«L’arrivée du compostage était très attendue par les citoyens, qui y voient de nombreux avantages. Grâce au travail acharné de la MRC de Lotbinière, que je félicite pour son initiative, la population pourra poser des gestes concrets pour participer à l’économie circulaire, mieux gérer ses matières résiduelles et réduire ses émissions de gaz à effet de serre», a soutenu la députée de Lotbinière-Frontenac à l’Assemblée nationale, Isabelle Lecours.

La cueillette des matières putrescibles, résidus verts et alimentaires, touchera les quelque 36 000 citoyens des 18 municipalités de la MRC de Lotbinière ainsi que des municipalités de Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Fortierville, Parisville et Sainte-Françoise. Des commerces et industries de la MRC de Lotbinière seront aussi desservis.

Des bacs roulants et des récipients de cuisine ont été offerts à la population concernée pour assurer la récupération des matières organiques. Rappelons que la collecte des matières compostables a débuté au printemps dernier. Ces matières sont actuellement traitées au site de Saint-Henri, dans Bellechasse. L’aménagement de la plateforme à Saint-Flavien devrait s'amorcer au printemps. Un appel d’offres sera lancé sous peu par la MRC de Lotbinière.

 

 

Les plus lus

COVID-19 : Québec met en place de nouvelles directives pour le dépistage et la gestion des cas

SANTÉ. Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) a dévoilé, le 4 janvier, de nouvelles directives en ce qui a trait au dépistage de la COVID-19 et la gestion des cas détectés de la maladie. Avec ces mesures qui entrent en vigueur dès aujourd'hui, Québec veut diminuer les impacts dans le réseau de la santé et dans la société de la hausse importante de nouveaux cas de COVID-1...

Réserve de biodiversité : projet rejeté

ENVIRONNEMENT. Le projet de création d’une réserve de biodiversité dans la forêt de la Seigneurie de Lotbinière a été rejeté par le ministère de l’Environnement à l’automne. Cependant, lors de son assemblée générale annuelle tenue le 4 décembre, les Amis de la Forêt ont confirmé qu’ils allaient se battre pour obtenir la reconnaissance auprès du gouvernement.

COVID-19 : Québec met en place de nouvelles restrictions

SANTÉ. Devant la situation épidémiologique «critique» de la province, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, a annoncé, le 20 décembre, un nouveau train de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus au Québec.

COVID-19 : deux décès enregistrés en Chaudière-Appalaches, mais le nombre d'hospitalisations est stable

SANTÉ. Comme ailleurs au Québec, l'augmentation des nouveaux cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. Au cours de la fin de semaine, deux décès liés à la maladie sont également survenus dans la région. Toutefois, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié lundi par le Centre intégré de santé et de services sociaux, le nombre de personnes hospitalisées est demeuré ...

COVID-19 : plus de 500 nouveaux cas et bond des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

SANTÉ. Plus de 500 nouveaux cas de COVID-19 ont été découverts au cours des 24 dernières heures en Chaudière-Appalaches et une augmentation des hospitalisations liées à cette maladie a aussi été enregistrée dans la région, selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie publié jeudi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

SANTÉ. Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

SANTÉ. Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’...

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

SANTÉ. Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

SANTÉ. En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un ...

COVID-19 : les cas toujours à la hausse, stabilité dans les hospitalisations

SANTÉ. La quatrième vague de la pandémie continue de déferler en Chaudière-Appalaches alors qu'un nombre important de nouveaux cas a encore été enregistré au cours des 24 dernières heures. Cependant, selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) publié mardi, la situation demeure stable dans les hôpitaux.