(Crédit photo: Gilles Boutin)

ÉCONOMIE. La MRC de Lotbinière n’échappe pas à l’effervescence que connaît le marché immobilier au Québec. En mars 2021, le nombre de propriétés résidentielles qui ont été vendues a augmenté de 33 % par rapport à mars 2020, selon des statistiques compilées par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec.

Cette vigueur s’est surtout fait sentir dans le marché de la résidence unifamiliale. Alors que 76 propriétés ont changé de main le mois dernier, 73 d’entre elles étaient des résidences unifamiliales. Il s’agit d’une croissance de 30 % par rapport à mars 2020 où 56 maisons avaient fait l’objet d’une transaction.

Si les ventes ont cru de façon importante, le nombre d’inscriptions n’a pas suivi la même courbe. Il a diminué de 53 %. En mars 2020, on retrouvait 342 propriétés sur le marché alors qu’il n’y en avait que 160 en mars 2021.

Parallèlement, cette rareté a fait chuter le délai de vente. Il fallait, en moyenne, 174 jours pour vendre une résidence en mars 2020 alors qu’en mars 2021, la moyenne est passée à 101 jours. De plus, on note aussi une hausse de 5 % du prix des résidences. Le prix médian est passé de 193 300 $ (2020) à 202 000 $ (2021).

Quant aux trois autres transactions de mars 2021, elles touchent des édifices de 2 à 5 logements.

Tendance

Le portrait du mois de mars est fidèle à celui de l’année en cours. Depuis le début de 2021, 157 résidences unifamiliales ont trouvé un nouveau propriétaire, soit une hausse de 28 % par rapport aux trois premiers mois de 2020.

Le nombre de propriétés inscrites a diminué de 49 %, passant de 359 (2020) à 184 (2021) alors que le prix a grimpé de 13 % passant de 176 000 $ (2020) à 198 000 $ (2021). Quant au délai pour vendre, il est passé d’une moyenne de 174 jours (2020) à une moyenne de 118 jours (2021).

La valeur totale des 76 propriétés qui ont changé de main s’élève à près de 16,3 M$.

 

Les plus lus

Les marchés publics ouvriront bientôt leurs portes

SANTÉ. Signe que la belle saison est sur le point d’arriver, l’Association des marchés publics du Québec (AMPQ) a confirmé le retour des différents marchés publics de la province. L’organisation a annoncé, le 26 mai, les dates d’ouverture des marchés de la Chaudière-Appalaches.

Recrutement à l’auto chez Meubles South Shore

ÉCONOMIE. L’entreprise de Sainte-Croix, Meubles South Shore fera une offensive de recrutement dans le stationnement de son usine de Sainte-Croix. De 11h à 13h, le 5 juin, des recruteurs seront présents pour rencontrer les personnes intéressées à un emploi dans l’entreprise.

Une passerelle qui donne des résultats

ÉCONOMIE. Au cours des trois dernières années, la Passerelle de recrutement international mise sur pied par Chaudière-Appalaches Économique (CAE) a facilité la venue de 658 travailleurs dans les différentes entreprises de la Chaudière-Appalaches. De ce nombre, 18 ont choisi une entreprise de la MRC de Lotbinière, ce qui a permis d’accueillir, dans la région, 45 nouveaux arrivants.