(Crédit photo: Courtoisie)

SANTÉ. C’est du 7 février au 20 mars que se déroulera l’édition 2022 du Défi J’arrête, j’y gagne!. Avec cette activité qui propose «un premier objectif réaliste», les organisateurs du défi veulent de nouveau inciter des fumeurs à écraser, particulièrement les jeunes amateurs de cigarette.

Cette année, le concept publicitaire de la campagne misant sur la force du groupe souhaite inspirer les fumeurs à s’inscrire en rappelant avec humour certains des bienfaits d’écraser, que ce soit au niveau de la forme, de la liberté retrouvée ou encore des économies réalisées.

De plus, le Défi J’arrête, j’y gagne! peut compter sur un nouveau porte-parole cette année. Afin de souligner l’importance pour les personnes qui souhaitent cesser de fumer de consulter un professionnel de la santé pour les soutenir dans leurs efforts, l’événement s’est tourné vers le pharmacien expert en santé numérique, Alexandre Chagnon, pour le représenter.

«Arrêter de fumer est un geste puissant pour contribuer à prévenir des problèmes de santé, tels que certains cancers, les maladies du cœur et des poumons. En tant que pharmaciens et professionnels de proximité, nous pouvons jouer un rôle clé pour accompagner les fumeurs dans une démarche d’arrêt tabagique à chacune des étapes», a expliqué M. Chagnon.

D’ailleurs, pour mieux joindre les jeunes fumeurs, le Défi J’arrête, j’y gagne! a élargi ses actions de promotion et de soutien sur Instagram avec un contenu original, dont plusieurs capsules vidéo. Les participants ont aussi accès à un dossier personnel en ligne et un plan de préparation à personnaliser au defitabac.ca, des courriels d’encouragement, une communauté Facebook ainsi que la ligne J’ARRÊTE (1 866 527-7383), les centres d’abandon du tabagisme, le site JARRETE.QC.CA ainsi que l’aide par texto SMAT.

L’événement remettra également des prix parmi les participants, dont 5 000 $ en argent comptant. Les personnes intéressées à prendre part à l’édition 2022 de l’activité peuvent s’inscrire, avant le 7 février prochain, au defitabac.ca.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

 

Les plus lus

Saint-Patrice uni pour un des leurs

COMMUNAUTÉ. Jetée à la rue par un incendie le soir de Noël, la famille Pelletier de Saint-Patrice-de-Beaurivage reçoit depuis l’aide d’une multitude d’anges gardiens. Une campagne de sociofinancement lancée par la municipalité et les pompiers a permis de recueillir en moins de 24 heures près de 12 500 $.

Cadeau musical pour les aînés de Sainte-Croix

COMMUNAUTÉ. Ce n’est pas la pluie verglaçante qui a arrêté un groupe de citoyens de Sainte-Croix le 11 décembre dernier. Ils ont visité les trois résidences pour personnes âgées de la municipalité afin d’ensoleiller leur journée au son de la musique de Noël.

Le père Noël visite des aînés de Saint-Sylvestre

COMMUNAUTÉ. Le père Noël a fait un arrêt à Saint-Sylvestre le 22 décembre. Pour une deuxième année, il a rendu visite à plusieurs aînés de la municipalité pour leur apporter quelques que présents à quelques jours de Noël.

Une dernière fin de semaine pour Nez rouge

COMMUNAUTÉ. Pendant la fin de semaine du 17 et du 18 décembre, les bénévoles de l’Opération Nez rouge (ONR) de Lotbinière ont effectué 16 raccompagnements et recueilli plus de 600 $ en dons. Pour L’ONR de Lotbinière, il s’agissait de la dernière fin de semaine d’activité.

Un défi de retour pour arrêter de fumer

SANTÉ. C’est du 7 février au 20 mars que se déroulera l’édition 2022 du Défi J’arrête, j’y gagne!. Avec cette activité qui propose «un premier objectif réaliste», les organisateurs du défi veulent de nouveau inciter des fumeurs à écraser, particulièrement les jeunes amateurs de cigarette.

Promutuel soutient 18 projets communautaires de la région

COMMUNAUTÉ. Promutuel Assurance Chaudière-Appalaches a fait connaître, le 17 janvier, les 18 projets retenus dans le cadre du programme Au Cœur de votre collectivité. Ils se sont partagé une somme de 303 120 $. Parmi les projets retenus, on compte quatre projets de la MRC de Lotbinière.

Des sentiers enjolivés à Sainte-Croix

COMMUNAUTÉ. La famille Boisvert de Sainte-Croix a consacré de son temps libre à rendre plus agréable leur milieu de vie. Avec l’aide de bénévoles, elle a pris le temps de décorer les sentiers de la municipalité avant les fêtes avec plus de 200 cabanes et décorations.