Photo : Mélanie Labrecque

POLITIQUE. Le chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, était de passage à Sainte-Croix hier soir. Une centaine de personnes s’étaient rassemblées dans le bar du restaurant Le Cube à l’occasion d’un rassemblement partisan.

Le discours donné par M. Duhaime visait à galvaniser ses troupes en prévision du jour du vote. Il a invité ses partisans à l'aider à faire sortir le vote.

«Vous avez un rôle fondamental à jouer. Normalement, si ça va bien, Christian [Gauthier] devrait être l’un des premiers à être annoncé élu lundi soir. […] Le fond conservateur est très présent ici. Vous avez été les premiers à élire des adéquistes. Vous avez élu des conservateurs à Ottawa depuis des années», a-t-il lancé à des partisans enthousiastes.

Le chef conservateur est également revenu sur certains enjeux qui ont fait couler beaucoup d’encre pendant cette campagne : l'économie, l'immigration, le troisième lien et la crise sanitaire.

«Notre devise au Québec c’est: Je me souviens. Il faudra qu'on s'en souvienne le 3 octobre. […] On a voté pour un gars qui nous a promis mer et monde et on s’est ramassé avec un gars qui a fait exactement le contraire.»

Par ailleurs, Éric Duhaime a rappelé à ses partisans que Chaudière-Appalaches était la région qui a le plus voté pour la Coalition avenir Québec (CAQ). Avec sept députés élus sur une possibilité de sept, la région ne comptait aucun ministre à la dissolution du gouvernement.

«C’est une région qui n’a pas été prise en considération. Deux députés de la CAQ s’en vont à Lévis et ils ont trouvé le moyen de parachuter deux journalistes qui n’ont jamais vécu une seule journée dans votre région.»

Retour émotif

Pour Éric Duhaime, ce premier passage dans la MRC de Lotbinière de la campagne électorale revêtait une signification particulière. Rappelons que ce dernier a travaillé plusieurs années avec l’ancienne députée Sylvie Roy, décédée il y a quelques années.

«C’est quelqu’un que j’ai beaucoup aimé sur le plan personnel. C’est une femme qui est morte beaucoup trop jeune, qui m’a beaucoup appris. Elle faisait de la politique pour les bonnes raisons. Elle s’occupait de problèmes concrets, très terre-à-terre», a-t-il confié en entrevue.

D’ailleurs, M. Duhaime a également côtoyé un autre député de Lotbinière, Rodrigue Biron. De lui, il a appris l’ouverture aux autres idées. «C’était quelqu’un de centre droit qui était très ouvert au dialogue avec tout le monde. Il essayait de créer des alliances, des partenariats. Il était dans l’inclusion avec des gens qui pensaient différemment de lui.

Quant à son candidat actuel, Christian Gauthier, le chef se dit très impressionné par le travail qu’il a accompli depuis le début de la campagne électorale. «Il a travaillé fort. Actuellement, il y a près d’une personne sur 40 qui est membre du parti dans Lotbinière-Frontenac. C’est beaucoup de travail et ça paraît.»

Éric Duhaime croit fortement aux chances du Parti conservateur de faire une percée dans Lotbinière-Frontenac. Comme il l’avait souligné aux militants quelques minutes plus tôt, la MRC de Lotbinière a une tendance à voter pour des partis de centre droit.

«Elle représente bien le Québec des régions. C’est une circonscription qui sera chaudement disputée. Je pense que la lutte se fera entre nous et la CAQ. […] S’il est pour avoir un mouvement conservateur qui fera son entrée de façon importante à l’Assemblée nationale, c’est sûr que Lotbinière-Frontenac sera l’un des premiers comtés à virer au bleu foncé», a conclu M. Duhaime.

 

 

Les plus lus

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

INFLATION. Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

La MRC de Lotbinière a un nouveau préfet

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière ont profité de leur assemblée mensuelle du 23 novembre pour procéder à l’élection d’un nouveau préfet. C’est le maire de Val-Alain, Daniel Turcotte, qui a été élu par acclamation.

La fin du moratoire sur la superficie des cultures demandée

AGRICULTURE. Les producteurs agricoles de Chaudière-Appalaches réclament la fin de l’interdiction d’accroître les superficies en culture dans certains bassins versants. C’est l’une des principales demandes qui est ressortie lors de la dernière assemblée générale annuelle de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles (UPA) de Chaudière-Appalaches tenue le 26 octobre dernier, à Sainte-Marie.

Revenus et dépenses en hausse à la MRC de Lotbinière

POLITIQUE. La MRC de Lotbinière a adopté, à l’occasion de sa rencontre mensuelle du 23 novembre, un budget équilibré de 8,4 M$. Il s’agit d’une augmentation de 8,9 % par rapport à l’exercice réalisé en novembre 2021.

Le PCQ de Lotbinière-Frontenac en assemblée générale

POLITIQUE. L’Association de circonscription électorale du Parti conservateur du Québec (PCQ) de Lotbinière-Frontenac a réuni ses membres à Saint-Jacques-de-Leeds, le 20 novembre dernier, à l’occasion de son assemblée générale annuelle.