(Crédit photo: Courtoisie)

POLITIQUE. Le conseil municipal de Sainte-Croix a adopté, le 14 décembre, son budget pour l’année 2022. Afin d’alléger un peu le fardeau des citoyens qui doivent composer avec une importante augmentation du coût de la vie, le conseil a décidé de geler le compte de taxes pour la prochaine année.

«La situation financière de la Ville nous permettait de le faire. Le coût de la vie augmente, on paie plus cher pour plusieurs produits. C’est notre façon de soutenir la population et lui permettre de souffler un peu. Au début, nous n’avions pas en tête d’abaisser le compte de taxes, mais une analyse rigoureuse nous a permis de constater que l’objectif de respecter la capacité de payer des citoyens serait respecté», a expliqué le maire, Stéphane Dion.

Pour une résidence évaluée à 180 000 $ en secteur urbain, les citoyens verront la taxe foncière être abaissée de 0,09 %. Cela représente une économie de 1,89 $. En secteur rural, elle sera réduite de 0,3 % pour une économie de 4,85 $.

Budget équilibré

Le conseil municipal a adopté un budget équilibré de 4,6 M$ pour 2022. Il s’agit d’une augmentation de 1,45 % par rapport à l’exercice de l’année dernière.

Le budget alloué aux projets de transports a grimpé de plus de 70 000 $ pour s’établir à 1,17 M$. Par exemple, la part consacrée au déneigement a augmenté de près de 50 000 $. Les sommes consacrées à l’hygiène du milieu sont demeurées relativement stables à 1,2 M$.

La part accordée à l’administration est de 762 927 $, une hausse de près de 96 000 $ par rapport à l’année dernière. Cette croissance s’explique en partie par une augmentation des salaires, mais aussi par la création d’un nouveau poste de responsable des communications. Il veillera notamment à faciliter les communications entre la Ville et les citoyens et à la webdiffusion des séances du conseil.

Quant à la sécurité publique, les sommes consenties ont été rehaussées de plus de 30 800 $ à 677 678 $. Sainte-Croix justifie cette hausse, entre autres, avec la croissance de la facture pour les services de la Sûreté du Québec (9 490 $).

L’enveloppe dédiée aux loisirs et à la culture a été bonifiée de 5,9 % pour s’établir à 616 871 $. De cette somme, plus de 24 000 $ seront consacrés à des activités spéciales de loisirs. «Certains événements verront leur budget bonifié, on aura d’autres événements qui seront présentés plus tard. Il y en aura pour les citoyens de tous les âges. Ça va répondre à tous les besoins», s’est félicité le premier citoyen.

Programme triennal d’immobilisation

Par ailleurs, même si elle se prive d’un certain revenu, la Municipalité sera en mesure de remplir ses obligations envers ses citoyens, assure M. Dion. La municipalité consacrera cette année 4,2 M$ à son programme triennal d’immobilisation. Au nombre des dépenses importantes prévues en 2022, 2023 et 2024, on retrouve la réfection du 4e rang Ouest (850 000 $), la réfection de la rue Hamel (1,18 M$), la réalisation des plans et devis pour le réaménagement de la rue Principale (200 000 $) et l’agrandissement du garage municipal (240 000 $). Ces investissements sont principalement planifiés pour 2022.

 

 

Les plus lus

Piste de course à Sainte-Croix : nouveau projet de règlement déposé

POLITIQUE. Le conseil municipal de Sainte-Croix a adopté, ce soir, un projet de règlement qui mettrait un point final à la longue saga entourant l’exploitation de la piste de course de même qu’aux recours judiciaires en cours.

Le nouveau conseil municipal de Lotbinière élu par acclamation

POLITIQUE. La période de mise en candidature pour les différents postes en élection dans la municipalité de Lotbinière se terminait à 16h30, le 17 décembre. Les six postes en élection, soit celui de maire et de cinq sièges de conseillers ont tous été pourvu par acclamation.

Le RCSCCBE déçu du projet de règlement sur la piste de course

POLITIQUE. Hier, le conseil municipal de Sainte-Croix a procédé à l’adoption d’un nouveau projet de règlement visant à encadrer les activités de la piste de course. Pour le Regroupement des citoyens de Sainte-Croix contre le bruit excessif (RCSCCBE), le conseil municipal n’a pas tenu compte de leurs recommandations et estime que ce seront plutôt les citoyens de Sainte-Croix, mais aussi ceux de Por...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Le conseil des maires de la MRC de Lotbinière s’est rassemblé à huis clos et de façon virtuelle le 12 janvier pour sa première assemblée mensuelle de 2022. Voici quelques points inscrits à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.

Retour en classe et fin du couvre-feu

POLITIQUE. Accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, du ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, et du directeur national de la Santé publique par intérim, Dr Luc Boileau, le premier ministre du Québec, François Legault, a confirmé, cet après-midi, le retour en classe des élèves pour le 17 janvier ainsi que la fin du couvre-feu.

Matières résiduelles: plus de 240 000 $ en redevances

ENVIRONNEMENT. La MRC de Lotbinière a fait le point, le 12 janvier, sur les sommes qu’elle recevra du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC) en guise de redevance pour l’élimination des matières résiduelles en 2021.