Crédit photo : Courtoisie

POLITIQUE. Par voie de communiqué, le candidat du Bloc québécois dans Lévis-Lotbinière, Samuel Lamarche, s’est réjoui, le 31 août, que le chef de sa formation politique, Yves‑François Blanchet, se soit de nouveau engagé à défendre la laïcité de l’État à la suite des élections du 20 septembre prochain.

Par Érick Deschênes - Collaboration spéciale

Plus précisément, Samuel Lamarche entend talonner les autres partis fédéraux à la Chambre des communes afin qu’ils s’engagent à ne pas contester la loi 21 du Québec, s’il est élu député de Lévis-Lotbinière à l’issue du scrutin.

«Les chefs de partis fédéraux doivent aller plus loin : ils doivent s’engager à ce qu’aucune somme d’argent des contribuables ne soit utilisée dans quelque contestation que ce soit de la loi 21, y compris par l’entremise du programme de contestation judiciaire. Ils doivent aussi ne pas permettre que des organisations financées par le fédéral utilisent cet argent à des fins de contestation de la volonté légitime de la nation québécoise exprimée par ses lois. Il est plus que temps que le Canada respecte nos choix et nos valeurs», a déclaré le candidat bloquiste.

Par la suite, Samuel Lamarche a livré un plaidoyer en faveur du «caractère inclusif de la laïcité de l’État». «La laïcité de l’État garantit aux citoyennes et citoyens une égalité de traitement vis-à-vis des pouvoirs publics, quelles que soient leurs convictions. Elle garantit la libre expression des croyances religieuses dans l’espace public. Elle impose un devoir de réserve aux représentants de l’État, comme c’est le cas pour l’ensemble des types de discours, faisant ainsi passer en priorité le citoyen ou la citoyenne recevant un service. Elle assure qu’aucun Québécois ni qu’aucune Québécoise ne subira de discrimination de la part de l’État en raison du genre, de l’orientation sexuelle, des croyances religieuses ou des opinions politiques.»

Enfin, le candidat bloquiste dans Lévis-Lotbinière a demandé aux autres partis fédéraux de s’attaquer au «Quebec bashing». Selon Samuel Lamarche, ce phénomène serait en résurgence depuis les démarches du gouvernement provincial actuel afin d’assurer la laïcité de l’État.

«Le Bloc Québécois interpelle les chefs de partis fédéraux à propos des accusations de racisme qui pleuvent sur la nation québécoise et ses élus en provenance du Canada concernant la laïcité de l’État. Le Bloc s’attend à ce qu’ils cessent de tolérer ces propos sans mot dire, lorsqu’ils ne sont pas carrément en train de les encourager. Les Québécois s’attendent à ce que le prochain premier ministre du Canada contribue à clarifier la position du Québec, au Canada comme à l’international, et non pas à ternir sa réputation ou à entretenir des préjugés à son égard. Nous n’avons pas à subir ce mépris, la suffisance du Canada n’a pas de raison d’être et il faut que ça cesse», a conclu Samuel Lamarche.

Les plus lus

Samuel Boudreault sollicite un premier mandat de maire

POLITIQUE. Samuel Boudreault a été désigné maire de Saint-Patrice-de-Beaurivage en avril dernier à la suite du départ de Nicole Viel-Noonan. Il a décidé de tenter sa chance lors des élections municipales à venir et confirme qu’il pose officiellement sa candidature pour être élu maire de la municipalité le 3 novembre prochain.

Élections municipales : plusieurs maires élus par acclamation

POLITIQUE. La période de mise en candidature pour les élections municipales a pris fin le 1er octobre. Si certains candidats à la mairie ont été élus par acclamation, d’autres en revanche devront faire campagne pour se faire choisir par la population de leur municipalité. De plus, une municipalité n’a reçu aucune candidature pour le poste de maire.

Jacques Gourde réélu dans Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Les citoyens de Lévis-Lotbinière ont renouvelé leur confiance envers Jacques Gourde. Lors du scrutin tenu hier, ils ont été 32 228 électeurs à voter pour le candidat du Parti conservateur. Le député sortant a ainsi récolté 51,8 % des votes des quelque 91 618 électeurs inscrits, soit 32 228. Il s’agit d’une avance de 18 767 votes sur son plus proche adversaire, Samuel Lamarche du Bloc qu...

Pour Sainte-Croix présente ses priorités électorales

POLITIQUE. Le parti Pour Sainte-Croix a présenté, le 21 septembre, sa liste de priorités en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Vision Laurier-Station veut dynamiser Laurier-Station

POLITIQUE. Conseillère sortante à Laurier-Station, Huguette Charest a décidé de briguer le poste de mairesse de la municipalité. Cette dernière ne se présente pas seule et avec L’Équipe Vision Laurier-Station elle souhaite dynamiser la municipalité.

L'élection fédérale minute par minute

Après 36 jours de campagne électorale, les Canadiens sont appelés aujourd'hui aux urnes afin d'élire les 338 députés qui constitueront la prochaine législature à la Chambre des communes. Comme à son habitude, le Peuple Lotbinière vous propose sa couverture minute par minute du jour du scrutin, autant dans Lévis-Lotbinière que dans le reste du pays.

La campagne électorale municipale est déclenchée

POLITIQUE. Depuis le 17 septembre, la campagne électorale municipale est en cours dans toutes les municipalités du Québec, en vue du jour du scrutin fixé au 7 novembre prochain.

Soins de santé : annonce gouvernementale jeudi

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a indiqué mardi qu'il fera une annonce jeudi avec le premier ministre du Québec, François Legault, afin de s'attaquer à la pénurie de main-d'œuvre dans le réseau de la santé.

Jean Bergeron sollicitera un nouveau mandat

POLITIQUE. La Municipalité de Lotbinière s’est retrouvée dans une situation inusitée le 1er octobre dernier, à 16h31. Personne ne s’était manifesté pour solliciter le poste de maire ainsi que cinq des six sièges de conseillers. Quelques jours après la fin de la période de mise en candidature, le maire sortant, Jean Bergeron, a confirmé qu’il briguerait de nouveau la fonction de maire lorsque le pr...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 13 octobre à Sainte-Agathe-de-Lotbinière à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques-uns des points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.