Crédit photo : Courtoisie

POLITIQUE. Maire sortant de Val-Alain, Daniel Turcotte veut obtenir un second mandat. Il sollicitera donc la faveur des citoyens de sa municipalité à l’occasion de l’élection du 7 novembre prochain. «Je n’ai pas encore réalisé tous les mandats que je souhaitais faire. Cependant, tout ce qui a été accompli jusqu’à maintenant n’aurait pas été possible sans mon conseil et le personnel administratif de la Municipalité», a souligné M. Turcotte.

Les quatre dernières années n’ont pas été de tout repos. Il y avait beaucoup de retard à rattraper, a-t-il noté. Le conseil municipal a travaillé, entre autres, à l’implantation de la fibre optique et l’amélioration de la couverture cellulaire. D’ailleurs, une tour 5G a été construite dans la municipalité.

S’ajoutent la cure de rajeunissement du site Internet, la création d’une page Facebook alimentée régulièrement et la nouvelle image. «C’est une grande fierté. Nos vieux logos étaient désuets, on se devait de se doter d’une nouvelle image plus jeune, plus dynamique et plus attrayante pour les nouveaux citoyens.»

Pendant son mandat, l’administration municipale a également veillé à l’ouverture d’un comptoir alimentaire, en collaboration avec Aide alimentaire Lotbinière, à l’inscription aux Fleurons du Québec, à la restauration du pont couvert avec sa couleur d’origine, à l’implantation de deux radars pédagogiques et des traverses piétonnières surélevées ainsi qu’à l’aménagement d’un sentier et d’une piste d’hébertisme derrière l’école.

Il insiste aussi sur l’entretien des trottoirs l’hiver et le rapatriement du déneigement de la rue Principale, sur la création d’une Maison des jeunes ainsi qu'un service de garde municipal. «C’était problématique pour les jeunes parents ainsi que pour les nouveaux arrivants. C’était toujours l’une des premières questions que l’on recevait et malheureusement on n’avait rien.»

Quant à la réglementation et la voirie, les défis étaient également importants notamment avec le pavage et la réfection de plusieurs rangs et rues, la refonte du règlement d’urbanisme, l’achat d’équipement de déneigement et l’émission de plusieurs permis pour de nouvelles constructions résidentielles.

Poursuivre sur la lancée

Si on le reconduit dans ses fonctions pour quatre ans de plus, M. Turcotte souhaite continuer le développement entrepris pendant son premier mandat.

«Nous rattrapons actuellement le temps perdu avec le pavage. Dans les quatre années à venir, nous pourrons terminer sa mise à jour.»

La concrétisation du projet de CPE et le développement d’une nouvelle rue résidentielle lui tiennent particulièrement à cœur. La réponse du ministère de la Famille est attendue prochainement pour le CPE. «Nous voulons augmenter notre démographie, pour cela nous devons nous démarquer. D’ici quelques années, nous souhaitons avoir plus de 1 000 citoyens dans le village.»

Quant à la nouvelle rue résidentielle, elle s’inscrit dans une vitalité que connaît la municipalité depuis deux ans. En 2020, Val-Alain a accueilli sept nouvelles résidences. Cette année, sept permis de construction ont été délivrés et deux sont attendus cet automne. «Cela fait longtemps que Val-Alain n’a pas eu autant de constructions neuves. Il est à noter que l’engouement et les demandes de constructions résidentielles sont toutes arrivées avant la pandémie.»

La Municipalité poursuivra ses efforts d’embellissement et fait actuellement des démarches auprès de la CPTAQ pour modifier le zonage du lac Lapierre. «On veut transformer le secteur en parc. On espère une réponse positive d’ici l’année prochaine. Ce serait apprécié des citoyens. Il y a un beau lac, de beaux sentiers où les citoyens pourraient marcher. Nous pourrions aussi aménager une aire de jeux pour les enfants.»

De plus, le conseil municipal devra s’attarder à mettre en œuvre les recommandations de la politique MADA et de la planification stratégique. Toutes deux sont présentement en rédaction.

Les plus lus

Samuel Boudreault sollicite un premier mandat de maire

POLITIQUE. Samuel Boudreault a été désigné maire de Saint-Patrice-de-Beaurivage en avril dernier à la suite du départ de Nicole Viel-Noonan. Il a décidé de tenter sa chance lors des élections municipales à venir et confirme qu’il pose officiellement sa candidature pour être élu maire de la municipalité le 3 novembre prochain.

Élections municipales : plusieurs maires élus par acclamation

POLITIQUE. La période de mise en candidature pour les élections municipales a pris fin le 1er octobre. Si certains candidats à la mairie ont été élus par acclamation, d’autres en revanche devront faire campagne pour se faire choisir par la population de leur municipalité. De plus, une municipalité n’a reçu aucune candidature pour le poste de maire.

Jacques Gourde réélu dans Lévis-Lotbinière

POLITIQUE. Les citoyens de Lévis-Lotbinière ont renouvelé leur confiance envers Jacques Gourde. Lors du scrutin tenu hier, ils ont été 32 228 électeurs à voter pour le candidat du Parti conservateur. Le député sortant a ainsi récolté 51,8 % des votes des quelque 91 618 électeurs inscrits, soit 32 228. Il s’agit d’une avance de 18 767 votes sur son plus proche adversaire, Samuel Lamarche du Bloc qu...

Pour Sainte-Croix présente ses priorités électorales

POLITIQUE. Le parti Pour Sainte-Croix a présenté, le 21 septembre, sa liste de priorités en prévision des élections municipales du 7 novembre prochain.

Vision Laurier-Station veut dynamiser Laurier-Station

POLITIQUE. Conseillère sortante à Laurier-Station, Huguette Charest a décidé de briguer le poste de mairesse de la municipalité. Cette dernière ne se présente pas seule et avec L’Équipe Vision Laurier-Station elle souhaite dynamiser la municipalité.

L'élection fédérale minute par minute

Après 36 jours de campagne électorale, les Canadiens sont appelés aujourd'hui aux urnes afin d'élire les 338 députés qui constitueront la prochaine législature à la Chambre des communes. Comme à son habitude, le Peuple Lotbinière vous propose sa couverture minute par minute du jour du scrutin, autant dans Lévis-Lotbinière que dans le reste du pays.

La campagne électorale municipale est déclenchée

POLITIQUE. Depuis le 17 septembre, la campagne électorale municipale est en cours dans toutes les municipalités du Québec, en vue du jour du scrutin fixé au 7 novembre prochain.

Soins de santé : annonce gouvernementale jeudi

SANTÉ. Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a indiqué mardi qu'il fera une annonce jeudi avec le premier ministre du Québec, François Legault, afin de s'attaquer à la pénurie de main-d'œuvre dans le réseau de la santé.

Jean Bergeron sollicitera un nouveau mandat

POLITIQUE. La Municipalité de Lotbinière s’est retrouvée dans une situation inusitée le 1er octobre dernier, à 16h31. Personne ne s’était manifesté pour solliciter le poste de maire ainsi que cinq des six sièges de conseillers. Quelques jours après la fin de la période de mise en candidature, le maire sortant, Jean Bergeron, a confirmé qu’il briguerait de nouveau la fonction de maire lorsque le pr...

Le conseil des maires en bref

POLITIQUE. Les maires de la MRC de Lotbinière se sont réunis le 13 octobre à Sainte-Agathe-de-Lotbinière à l’occasion de leur rencontre mensuelle. Voici quelques-uns des points à l’ordre du jour qui ont retenu l’attention.